2017: Une croissance maintenue

SOCOMEC Holding

 

croissance-2017.jpg

Croissance
  CA (M€)
  Effectifs

 

 

ebit-2017.jpg

Résultat d’exploitation (EBIT)
En M€
En % du CA

Résultat net
  En M€
  En % du CA

 

financement-2017.jpg

Financement de l’entreprise
  Capitaux propres (M€)
  % d’endettement sur capitaux propres

 

Un environnement économique porteur

L’année 2017 a confirmé la reprise de l’activité mondiale. Elle s’est caractérisée par un contexte de politiques monétaires toujours accommodantes et d’une croissance solide des trois grands pôles économiques que sont les États-Unis (+2,3 %), l’Europe (+2,4 %) et la Chine (+6,8 %). La croissance mondiale (+3,2 %) a ainsi dépassé le seuil des 3 % de croissance ce qui n’était plus arrivé depuis sept ans. L’année 2017 a également vu l’Euro s’apprécier contre la majorité des devises étrangères, le Dollar Américain en particulier. Cela a fortement pesé sur les performances financières des Groupes multi-devises qui reportent leurs résultats en Euro, tels que Socomec.

Une croissance en ligne avec les objectifs

Le Groupe Socomec (Socomec + E’nergys) a enregistré une croissance de +7 % avec un chiffre d’affaires global qui est passé de 491 M€ en 2016 à 526 M€ en 2017. Cette croissance a notamment été marquée par l’atteinte du seuil symbolique du demi-milliard de chiffre d’affaires (504,8 M€ / +5%) sur la branche Industrielle. Comme indiqué ci-dessus, l’évolution des parités a pesé sur les résultats du Groupe : en raisonnant à taux de change 2016, le chiffre d’affaires se serait établi à 512 M€ soit 7 M€ de plus que le chiffre d’affaires effectivement reporté en 2017.
Le résultat d’ensemble consolidé du Groupe quant à lui s’est établi à 26,1 M€ soit une croissance de +6 % par rapport à 2016. La baisse de la charge d’impôts sur les bénéfices ainsi que la réduction des impôts différés contribuent à expliquer cette croissance du résultat net. Les fonds propres, intérêts minoritaires inclus, ont atteint 229 M€ soit +7 % par rapport à 2016.
Les zones ASIE et Amérique du Nord ont toutes deux connu des croissances remarquables de respectivement 6 % et de 15 %. On notera également le redressement spectaculaire de la région Moyen Orient au sein de la zone Europe Moyen Orient et Afrique qui a enregistré une croissance de +9 % après une année 2016 difficile. Du côté des Business Applications, l’année 2017 a également été caractérisée par la performance de l’activité Critical Power - Produits (onduleurs), en progression de +6,1 % par rapport à 2016. Les croissances de chiffre d’affaires des Business Application Stockage d’énergie (+47,9 %), Services (+4,4 %) et Efficacité Energétique - Produits (+13,6 %) ont aussi contribué à la performance du Groupe. Seule la Business Application Power Control & Safety (activité de coupure) s’inscrit en retrait à -0,5 % par rapport à 2017 en raison notamment des retards de lancement de la gamme Inosys et la décroissance du marché du photovoltaïque.

Une croissance essentiellement organique

Début octobre 2017, Socomec a fait l’acquisition de 70 % du capital de Continental Control System (CCS), société spécialisée dans le développement de compteurs électriques et située à Denver, États-Unis. Cette acquisition s’inscrit dans un plan de développement beaucoup plus ambitieux de cette partie du monde et qui devrait se poursuivre en 2018. La croissance de 2017 a donc largement été réalisée en accentuant nos investissements d’innovation en R&D et en poursuivant le développement de nos forces commerciales.
Le pôle E’nergys n’a pas été en reste : la branche d’activité de services, visant à développer un écosystème composé de PME spécialisées dans la performance énergétique, l’optimisation du cycle de l’eau et le digital, lesquelles proposent des services complémentaires aux métiers du groupe, a poursuivi son développement. Fin 2017, elle emploie plus de 270 personnes pour un chiffre d’affaires global Groupe et Hors-Groupe de 41 M€ en progression de 20 % par rapport à 2016. La chaîne de valeur est aujourd’hui en grande partie constituée et les synergies avec les activités industrielles du groupe se renforcent. L’EBIT global total de la branche E’nergys à fin 2017 est positif pour la première fois.